Vous souhaitez nous confier votre chat ?


Vous trouverez la procédure et le numéro à contacter plus bas.

L’une de nos missions est de recueillir les animaux des personnes hospitalisées, placées en maison de retraite ou décédées.

Nous prenons aussi en charge les portées de chatons non désirés par les particuliers, sous certaines conditions*.

 

 

Si le chat que vous souhaitez nous confier ne correspond pas à l’une de ces situations, merci de lire ce qui suit.

 

Se séparer de son animal, est un abandon pour ce dernier.

Peu importe la raison.

"Notre association n’a pas vocation à s’occuper des animaux de gens qui partent en vacances, ou qui partent à l’étranger quelques mois.

Il existe des services de petsitting pour cela, rapprochez-vous d’eux. Nous sommes d’ailleurs partenaires de la société Doggyguard.fr  qui propose des prestations de qualité à des tarifs tout à fait abordables, même pour de longues durées."

Lorsque vous avez accueilli votre chat, vous vous êtes engagé vis-à-vis de lui à lui fournir un toit et la sécurité pour toute sa vie. Vous êtes bien souvent la seule famille qu’il ait connue. Il fait partie de votre famille et de votre foyer.

Un chat est un être vivant et doté d’émotions, ce n’est pas un objet de consommation dont vous pouvez vous débarrasser quand vous n’en voulez plus.

 

L’abandon d’un animal domestique est puni de deux ans d'emprisonnement et de

30 000 Euros d'amende (article 521-1 du Code Pénal).

Dans l'intérêt de l'animal, nous sommes cependant disposées à recueillir votre chat, sous réserve des places disponibles, et à certaines conditions détaillées ci-dessous.


Pour quelle raison souhaitez-vous abandonner votre chat ?


1. Vous êtes enceinte et vous craignez la toxoplasmose ?

Informez-vous ! A moins de nettoyer la litière à mains nues et ensuite de vous lécher les doigts sans vous être auparavant lavé les mains, vous n’avez aucune chance d’être contaminée. Il suffit de nettoyer la litière tous les jours, de porter des gants en prenant la pelle, ou tout simplement de le faire faire par quelqu’un d’autre. La grossesse étant l'affaire de quelques mois, vous n'allez pas abandonner votre chat à cause d'une légende, fausse qui plus est !

3. Vous avez déménagé dans un foyer plus petit et vous pensez que votre chat est malheureux ?

Il est fort probable que son futur foyer soit similaire au vôtre. Et si ce n'est pas le cas, ses adoptants peuvent également déménager un jour et ils l’emmèneront avec eux ! 

Alors pourquoi lui faire subir l'abandon si l'issue est la même? 

 

2. Votre chat n’est pas propre ?

Un chat est TOUJOURS propre !

L'urine est une façon de communiquer avec vous pour vous informer d'un problème. C’est un problème qui se résout bien souvent soit en le faisant stériliser si ce n’est pas déjà fait, soit en déplaçant sa litière si elle est située dans un endroit où le chat n’a pas assez d’intimité, soit en enlevant la porte de la litière, ou son couvercle, ou en choisissant un modèle plus grand ou encore en rajoutant simplement une litière supplémentaire.

4. Votre chat a un comportement agressif ?

Il peut souffrir du syndrome du tigre, ou chat caressé-mordeur, parce qu’il n’a pas été sevré affectivement. Vous pouvez consulter une comportementaliste qui vous aidera à trouver des solutions ou au moins consulter le groupe Facebook Le chat en positif, qui regorge de conseils pour ce genre de situations.


Prise en charge de l'abandon par l'association


Nous n’avons aucune obligation de prendre en charge votre chat, nous avons un nombre de familles d’accueil limité, et si jamais nous avons de la place, les fourrières regorgent de chats sur le point d’être euthanasiés.

Si nous recueillons votre chat abandonné, nous n’avons pas non plus l’obligation de vous donner des nouvelles, ou de vous informer quand votre chat sera adopté, ou par qui. Nous le faisons cependant volontiers quand nous sommes en face de personnes courtoises.

 

En cas de prise en charge par notre association, nous vous demanderons de le mettre en règle autant que possible avant de nous le céder, c’est-à-dire - si ce n’est déjà fait - le faire identifier, vacciner, stériliser, et tester FIV/FeLV.

 

L’identification est obligatoire pour toute cession (à titre gratuit ou onéreux) d’un chien ou d’un chat (article L212-10 du Code rural). Céder un animal non identifié est puni d’une amende de 750 Euros (article R215-15 du Code rural).

 

Nous vous demanderons enfin de nous le déposer à l’adresse que nous vous indiquerons, dans Paris ou en proche banlieue, et de remplir un document de déclaration de cession. C'est un document qui indique que vous nous confiez votre chat, dans le but de le faire adopter. Aucun chat ne sera accepté sans ce document qui nous permet de garder une trace de la provenance du chat.


Si vous souhaitez nous confier un chat, vous pouvez nous envoyer un e-mail en utilisant le formulaire de contact ou contacter Stella au 06 85 36 03 77, en répondant à TOUTES les questions qui suivent :

* Quelles sont vos coordonnées complètes ?

* quel est son nom ?

* est-ce un mâle ou une femelle ?

* quel âge a-t-il ? (date de naissance exacte si vous l'avez ou âge approximatif)

* quelle est son histoire ?

* quel est son caractère ?

* quelles sont ses ententes avec les chats, les chiens, les enfants (si vous les connaissez) ?

* quelle est la raison de l'abandon ? Et quelles autres solutions avez-vous déjà testées ?

* est-il stérilisé ?

* est-il identifié ? (si oui, merci de nous donner son numéro d’identification et de nous indiquer si vous avez en votre possession l’intégralité de sa carte d’identification)

* est-il vacciné ? si oui, pour quelles maladies (typhus, coryza, leucose ?) et quelle est la date du dernier rappel de vaccins ?

* A-t-il été testé FIV/FeLV (dépistage des maladies sida du chat et leucose) ? Si oui à quelle date, et est-il sorti, ou a-t-il été en contact avec d'autres chats depuis ?

* S'il n’est pas à jour sanitairement (tests, vaccins, stérilisation, identification), êtes-vous prêt à le faire à vos frais ?

* quel est son état de santé ? a-t-il eu des maladies ou des blessures dans le passé ?

* Prise en charge de portées de chatons


En construction